Coût d'un parquet ciré

Le cirage a l’avantage de préserver l’aspect naturel du bois. Un parquet ciré est brillant et offre du cachet à la maison. De plus, cirer un parquet procure une odeur agréable à votre sol. Le budget à prévoir pour ce type de parquet varie en fonction de la cire pour parquet utilisé, de la surface à cirer et autres. Retrouvez les détails dans les paragraphes suivants.

Devis gratuit pour la pose de votre parquet

Parquet ciré : le principe

Cirer un parquet consiste à couvrir le bois d’une couche protectrice durcie. Il permet de boucher tous les pores du bois. Cette opération est à renouveler régulièrement afin d’offrir un maximum de protection et de résistance à votre parquet. En effet, le cirage permet de conserver l’aspect naturel du bois tout en lui procurant de l’éclat. En outre, le parquet ciré dégage une odeur et une patine sans pareil. Et ce, malgré le fait qu’il est en perte de vitesse, à l’inverse du parquet huilé et du parquet vitrifié.

Pour appliquer correctement le cirage sur votre parquet, il est préférable d’appliquer un fond dur afin de mieux protéger le parquet. Celui-ci permet d’encore mieux protéger le bois contre l’humidité. Pour une parfaite prise, patientez 24 heures pour faire sécher la première couche. Après la première couche, appliquez-en une deuxième. Après 24 heures de séchage, passez un coup de chiffon doux pour lustrer votre parquet ciré. Il est conseillé de suivre ces étapes scrupuleusement pour une meilleure prise.

Comparez des devis gratuits de pose de parquet

Les différents types de cire pour parquet

On trouve en tout trois types de cire pour parquet qui se distingue par leur consistance.

1- La cire liquide

La cire liquide est parfaite pour cirer un sol en bois non verni, en linoléum ou en liège. Ce type de cire pour parquet est à éviter sur des planchers en vinyle, en uréthane ou non cirés. L’alternative à la cire liquide est le vernis silicone à base d’eau. Il s’adapte à quasiment tous les sols, à l’exception du sol en liège, en linoléum ou en bois non scellé. Celui-ci est très prisé pour sa facilité d’utilisation. Par contre, il nécessite un long temps de séchage.

2- La cire solide

La cire solide est une cire en pâte transparente. Vous pouvez l’utiliser pour faire briller un sol en linoléum, en liège, en ciment et les sols non vernis. Elle est à éviter sur les finitions en vinyle ou en uréthane. Il existe des astuces pour concocter des cires solides faites maison permettant d’offrir une finition brillante à toute surface en bois. Son utilisation varie en fonction de la recette utilisée. La cire solide est simple à utiliser et offre une tenue plus ou moins longue. Il est tout de même conseillé de renouveler l’application de manière régulière.

3- L’encaustique

La cire encaustique est un produit incolore fait à base de cire d’abeille sans résidu. Elle permet de nourrir votre parquet et a l’avantage d’être antistatique. Elle repousse la saleté et offre à votre bois un aspect plus ou moins satiné. L’encaustique s’adapte aussi parfaitement sur les meubles grâce à son caractère hydrofuge. Cela permet d’ailleurs de protéger votre parquet de l’humidité. Un autre de ses avantages est qu’elle est facile à appliquer et est très respirant.

Gratuit : devis de pose de parquet

Prix d’un parquet ciré

Le tableau ci-dessous vous montre un exemple de prix d’un parquet ciré :

DésignationPrix
Cirage total sur un revêtement neufEnviron 18 euros
La cireEntre 4 euros à 10 euros le mètre carré
Le cirage par un proEntre 3 euros et 30 euros par mètre carré

Pour estimer le prix d’un parquet ciré, vous devez tenir compte de certains critères. En effet, le type de cire utilisé, la surface à cirer ainsi que le type de bois viendront influencer le prix d’un parquet ciré.