Entretien parquet huilé

Le parquet huilé séduit par son rendu naturel. La finition huilée permet d’ailleurs de préserver l’aspect naturel du matériau et de le protéger. En plus du nettoyage courant, l’entretien du parquet huilé est essentiel pour conserver son charme naturel et son aspect neuf au fil des années, tout en optimisant sa durée de vie. Pour un entretien réussi, il faut appliquer les bonnes méthodes.

Recevez des devis d’artisans près de chez vous pour la pose de parquet

Quand procéder à l’entretien de son parquet huilé ?

Bien entretenir son parquet huilé permet à la fois d’optimiser sa longévité et de conserver son charme naturel. Si son nettoyage doit être effectué régulièrement (deux fois par semaine), la fréquence de l’entretien du parquet huilé dépend de la pièce où elle est posée et de l’huile utilisée.

Néanmoins, il ne faut pas attendre que le parquet perde de son aspect neuf pour l’entretenir. De manière générale, l’entretien d’un parquet huilé se fait :

  • Une fois par semaine dans les pièces à fort passage comme l’allée, l’entrée ou une pièce de vie.
  • Une fois par mois dans une chambre et les pièces peu fréquentées.

En plus de l’entretien mensuel ou hebdomadaire, pour un parquet huilé, l’entretien passe également par la réapplication d’huiles de parquet 1 à 2 fois par an pour lui redonner un aspect neuf.

Comment réussir l’entretien d’un parquet huilé ?

Le parquet huilé, comme le parquet ciré ou le parquet vitrifié, requiert un nettoyage régulier. Seules les méthodes à utiliser se diffèrent selon la finition du parquet. Son entretien passe aussi par d’autres étapes, comme l’application d’une cire et le réhuilage. Une rénovation partielle ou totale peut aussi être requise selon l’état du revêtement de sol.

Parquet huilé : nettoyage courant

Afin de conserver son charme naturel, le parquet huilé doit faire l’objet d’un nettoyage courant. Pour nettoyer son parquet huilé, il suffit de :

  • Dépoussiérer le sol et d’éliminer les saletés à l’aide d’un aspirateur ou d’un balai,
  • Diluer du savon noir dans un seau contenant de l’eau tiède,
  • Prendre une serpillière et de l’humidifier avec l’eau tiède avec du savon noir,
  • Passer la serpillière sur le parquet huilé,
  • Répéter l’action si les saletés persistent.

Pour ne pas abîmer le parquet huilé, il est conseillé d’utiliser du savon noir mou ou liquide. Ce produit permet à la fois de nettoyer et de nourrir le parquet. Les détergents industriels sont, par contre, proscrits. Si des taches persistent, il est préférable d’utiliser un détachant bois.

Parquet huilé : entretien

Le nettoyage courant du parquet permet essentiellement de le garder propre et d’éviter l’encrassement. L’entretien du parquet huilé est essentiel pour régénérer sa couche protectrice et conserver l’aspect naturel du bois. Pour le réaliser, il suffit :

  • D’appliquer une cire après le nettoyage pour lui donner un rendu satiné,
  • D’appliquer une nouvelle couche d’huile une ou deux fois par an.

Si le parquet huilé est abîmé, il est conseillé d’appliquer un déshuileur avant d’appliquer une nouvelle couche d’huile dure en deux fois successive afin d’éliminer l’huile résiduelle et donner une seconde jeunesse au revêtement du sol.

À noter que pour l’entretien d’un parquet huilé blanchi, il est conseillé de choisir l’huile adaptée à ce type de revêtement.

Parquet huilé : rénovation partielle ou totale

Si le parquet huilé est sérieusement abîmé ou présente des signes d’usures importantes, il peut être nécessaire de procéder à une rénovation partielle ou totale.

Si le parquet huilé est abîmé par endroit, une rénovation partielle suffit. Pour ce faire, il est conseillé :

  • De dépolir la zone à l’aide d’un papier abrasif ou de la laine d’acier,
  • D’appliquer en plusieurs couches fines successives de l’huile de réparation sur la zone dépolie à l’aide d’un chiffon ou d’un pinceau,
  • De laisser l’huile sécher pendant plusieurs heures.

Si le parquet huilé est particulièrement usé, il est conseillé de procéder à une rénovation totale. À noter que cela n’est possible que s’il s’agit d’un parquet massif ou d’un parquet contrecollé. En effet, la rénovation totale d’un parquet huilé passe le plus souvent par un ponçage et par la réapplication de l’huile.

Recevez des devis d’artisans près de chez vous pour la pose de parquet

Entretien d’un parquet huilé : précautions, conseils et astuces

L’entretien du parquet huilé en chêne, en pin, en teck… doit se faire avec précautions pour éviter de le détériorer. Pour l’entretenir correctement, il convient également de suivre quelques conseils et astuces.

Entretien d’un parquet huilé : les précautions

L’entretien du parquet huilé est relativement simple. Toutefois, il est conseillé de prendre quelques précautions pour éviter d’abîmer son revêtement de sol. Lors du nettoyage, de l’application de la cire et le réhuilage, il faut :

  • Éviter de pousser les meubles lourds (même s’ils sont équipés de feutres de protection) pour prévenir l’apparition de rayures sur le parquet huilé,
  • Utiliser un balai en microfibre pour dépoussiérer le sol,
  • Éviter d’utiliser un nettoyeur vapeur lors de l’entretien du parquet huilé,
  • Préférer les produits d’entretien naturel aux produits chimiques,
  • Bien sécher le sol après le nettoyage au savon noir et à l’eau pour prévenir la formation d’auréoles, car le parquet huilé supporte mal l’eau.
  • Laisser l’huile durcir pendant 10 jours environ avant de dépoussiérer le sol et d’installer le tapis ou les meubles,
  • Poser un paillasson à l’entrée pour retenir les poussières et les saletés autant que possible.

Entretien d’un parquet huilé : conseils et astuces

Pour l’entretien de votre parquet huilé, il est recommandé d’utiliser du savon noir lors du nettoyage. En cas de taches, il est possible d’utiliser une éponge légèrement humidifiée avec de l’eau et du liquide vaisselle doux. Pour se débarrasser des taches d’huile en particulier, il est recommandé de :

  • Recouvrir la zone tachée de terre de Sommières ou de talc,
  • Mettre un essuie-tout au-dessus,
  • Passer un fer à repasser chaud sur l’essuie-tout,
  • Refaire l’action jusqu’à ce que la tache disparaisse complètement.

Si votre parquet huilé présente des taches de vin ou d’encre, il faut poncer la zone tachée à l’aide d’un abrasif à grains fins, puis réappliquer une couche d’huile. En cas de traces de brûlures ou de rayures, il est conseillé de poncer le sol avec une paille de fer, puis d’appliquer une couche d’huile à l’aide d’un pinceau.