Le parquet flottant est surtout apprécié pour son excellent rapport qualité/prix, qui en fait l’un des parquets les plus abordables. Si ce type de revêtement vous a séduit, prenez tout de même le temps de bien vous informer sur le prix de pose d’un parquet flottant. Cette page vous informe en détail sur le prix d’un parquet flottant, mais aussi sur son coût de pose.

 

Qu’est-ce qu’un parquet flottant ?

Avant de parler du prix d’un parquet, il est essentiel de toujours comprendre de quoi il est question. Bien souvent, le parquet flottant est présenté comme un parquet pas cher. En réalité, c’est un revêtement de sol de qualité. Son côté « bon marché » vient essentiellement du fait que sa pose est clairement facilitée.

Le parquet flottant est un parquet formé par des lattes de bois emboîtables ou de plaques clipsées ensemble. Sa pose se fait directement sur le sol sans colles et sans clous, ce qui rend le tarif de la pose d’un parquet flottant plus abordable. La plupart du temps, ce sont les particuliers eux-mêmes qui posent un parquet flottant.

Néanmoins, bien que sa mise en place soit relativement simple, il est conseillé de faire appel à un parqueteur qualifié pour un meilleur rendu.

À savoir : il existe de nombreuses gammes de parquets flottants, et les qualités ne sont pas toujours les mêmes. Mieux vaut donc choisir son parquet flottant avec attention.

Le prix d’un parquet flottant

Le parquet flottant constitue un revêtement de sol esthétique et facile à poser.  Du côté de son prix, il est évident que le coût d’un parquet flottant au m² dépend directement du modèle de plancher choisi.

Laissez-nous vous en dire plus sur le prix d’un parquet flottant, en fonction du produit qui vous intéresse.

Coût d’un parquet flottant au m²

Le prix du parquet flottant est estimé au m². C’est tout à fait logique, car un budget de pose de parquet dépend systématiquement de la surface totale à couvrir.

En moyenne, le prix d’un parquet flottant peut se situer entre 15 et 120 € par m², hors frais de pose. Ce large écart de prix s’explique par la grande variété de produit. Sous la barre des 30 à 40 € du m², vous risquez d’acheter un parquet flottant peu épais et en bois reconstitué. Parmi les prix plus élevés, vous pourrez profiter d’un parquet massif ou d’un parquet plus résistant.

Le tableau suivant vous indique plus d’informations sur le prix d’un parquet flottant en fonction de la gamme recherchée :

Type de parquet flottant

Prix du parquet flottant (hors pose)

Parquet flottant entrée de gammeEntre 15 et 35 € par m²
Parquet flottant milieu de gammeEntre 35 et 70 € par m²
Parquet flottant haut de gammeEntre 70 et 120 € par m²

Prix d’un parquet flottant en fonction de l’essence de bois

L’apparence d’un parquet, et donc généralement l’essence de bois utilisée, a également un impact sur le prix du parquet flottant. Notez que le prix d’un parquet flottant ne dépend pas uniquement de l’essence de bois utilisée, mais aussi de la composition du parquet.

Selon les produits, votre plancher sera plus ou moins composé de bois massif, et plus ou moins composé de bois reconstitué.

Le tableau suivant vous présente, à titre indicatif, le prix du parquet flottant selon le bois souhaité :

Type de parquet flottant

Prix du parquet flottant (hors pose)

Parquet flottant en chêne blondEntre 20 et 40 €/m²
Parquet flottant en teckEntre 70 et 90 €/m²
Parquet flottant en wengéEntre 100 et 120 €/m²
Parquet flottant en ipé boisEntre 50 et 70 €/m²
Parquet flottant en hêtreEntre 40 à 90 €/m²

 

Prix de pose du parquet flottant

En dehors de l’achat du parquet flottant, n’oubliez pas de prendre également en compte le prix de pose de votre parquet (si vous ne souhaitez pas réaliser vous-même la pose). Voyons ensemble comment mieux prévoir les frais de pose d’un parquet flottant.

Réussir la pose d’un parquet flottant

Le principe même du parquet flottant est que sa pose ne nécessite ni clous, ni vis. Cela en fait un revêtement de sol nettement plus simple à poser que les parquets traditionnels.

Pour mettre en place ce revêtement, le parquettiste passe généralement par plusieurs étapes et suit des règles précises :

  • La préparation du sol : il s’agit de dépoussiérer le plan, puis d’installer un film pare-vapeur ou un film isolant.
  • La découpe des lames : l’artisan prépare ensuite un plan de calepinage du parquet, et prépare les découpes nécessaires.
  • La pose des lames : les lames sont ensuite clipsées les unes aux autres. Tout au long de la pose, on fait bien attention à ce que les lames soient parfaitement imbriquées.
  • L’installation des plinthes : une fois le plancher posé, il ne reste plus qu’à poser les plinthes le long des murs, sans avoir oublié de laisser un espace de dilatation entre les planches et le bord du mur.

Quel est le tarif de pose d’un parquet flottant ?

Bien que la pose du parquet flottant semble être facile, il est conseillé de recourir à professionnel qualifié pour réaliser sa pose. Mais naturellement, cela représente un certain coût.

Le budget de pose d’un parquet flottant sera décomposé de la manière suivante :

  • Le prix pour la pose de parquet flottant au m² varie entre 15 € et 25 € hors fourniture. Pour obtenir le coût total des travaux, il faut ajouter le prix de la fourniture et les frais annexes (pose de plinthes, finitions…).
  • Le tarif du professionnel pour l’installation des plinthes oscille entre 8 et 10 € par mètre linéaire.

Pour un budget de pose de parquet flottant 100 % précis, le mieux est de demander plusieurs devis pour parquet flottant. Les parquettistes vous proposeront alors des forfaits complets pour estimer clairement le prix du parquet et de sa pose.

De quoi dépend le tarif de pose d’un parquet flottant ?

Le tarif de pose d’un parquet flottant par un professionnel varie selon plusieurs critères. Si vous souhaitez avoir un budget plus précis, il faut prendre en compte ces quelques facteurs :

  • Les dimensions de la pièce à couvrir et sa configuration : plus la superficie de la pièce sera grande, plus le tarif de pose du parquet flottant sera élevé. Il en sera de même si la pose comporte de nombreux angles (et donc tout autant de découpes nécessaires).
  • L’état du sol : si le sol nécessite des préparations, le coût de pose sera plus élevé.
  • Le type de parquet flottant : le prix d’un parquet flottant dépend de la qualité de ce dernier, et de sa composition.
  • Le tarif de l’artisan : le prix de la main d’œuvre varie selon sa zone géographique et ses compétences.
  • Les frais annexes : finition, pose de plinthes, préparation du sol…

Pour être fixé sur les prix, n’hésitez pas à toujours comparer plusieurs devis de pose de parquet flottant. Cela vous permettra de profiter d’un budget simple et précis.

 

Choisir un installateur de parquet flottant

L’intervention d’un professionnel est vivement recommandée lors de la pose d’un parquet flottant pour assurer la qualité du travail. À moins d’être un bon bricoleur, la pose d’un parquet flottant peut en effet s’avérer complexe (notamment en ce qui concerne la découpe).

Pourquoi faire poser du parquet flottant par un artisan ?

Si vous avez des notions en bricolage, il vous est possible de réaliser la pose du parquet flottant par vos propres soins, de manière à réduire le budget de pose d’un parquet flottant.

Toutefois, il sera toujours plus judicieux d’engager un artisan qualifié pour les raisons suivantes :

  • Un professionnel peut définir les préparations de sol nécessaire pour une pose durable.
  • Un parqueteur est capable de réaliser une pose sur-mesure, ce qui permet d’éviter le gaspillage de fournitures.
  • Un spécialiste peut définir le nombre exact de lames à acheter selon les dimensions de la pièce.
  • Un parquettiste peut donner des conseils sur le choix de la fourniture.
  • Un professionnel peut bénéficier d’une remise sur le prix du parquet flottant s’il travaille avec un fournisseur.
  • Un artisan qualifié peut vous aider à choisir et à réaliser la finition pour un rendu de qualité.
  • Vous n’avez pas à acheter d’équipements en vue de la pose du parquet flottant.

À moins de vous sentir prêt à poser un parquet par vos soins, vous avez donc tout intérêt à faire appel à un artisan spécialisé pour la pose de votre parquet flottant.

Bien choisir son devis de parquet flottant

Si vous êtes décidé à faire appel à un parqueteur, un menuisier ou un spécialiste du parquet pour la pose de votre parquet flottant, sachez qu’il y a quelques critères à considérer avant de choisir votre professionnel.

Commencez par demander différents devis pour parquet flottant. De cette manière, vous pouvez comparer les tarifs et les propositions de deux parquettistes ou plus.

Au moment de choisir un installateur de parquet flottant, vous devez entre autres prendre en compte :

  • Ses qualifications, son expérience et ses compétences,
  • Ses tarifs,
  • Le type de parquet flottant qu’il vous propose,
  • Ses assurances et garanties,
  • Sa réputation auprès de ses anciens clients.

Vérifiez toujours que votre artisan est bien déclaré, sans quoi vous n’auriez clairement aucun recours en cas de problème ou de malfaçon.

Vous savez désormais tout sur le prix de pose d’un parquet flottant, et sur le choix d’un artisan. N’hésitez pas à demander dès à présent plusieurs devis gratuits pour parquet flottant, en remplissant le formulaire situé juste en dessous.