Poser un isolant sous parquet : le point

Vous devez poser ou rénover votre parquet ? N’oubliez pas l’isolant sous parquet pour améliorer l’isolation phonique de votre parquet et bénéficier de ses caractéristiques thermiques. Découvrez dans cet article l’intérêt d’un isolant sous parquet et comment poser une sous-couche thermique sous le parquet. Trouvez également ici quel est le prix d’un isolant sous parquet.

Demandez des devis gratuits de pose de parquet

Pourquoi poser un isolant sous parquet ?

Votre beau parquet en noyer massif attend d’être posé ? Il faut d’abord vous attaquer à la pose de l’isolant sous parquet. Mais quelle est l’utilité de cette sous-couche ?

Quel est l’intérêt d’un isolant sous parquet ?

Il est nécessaire de poser une sous-couche isolante sous le parquet pour plusieurs raisons :

  • Pour bénéficier d’un meilleur confort thermique : la pose d’une sous-couche thermique sous le parquet évite les déperditions thermiques, surtout pour les pièces qui se situent au rez-de-chaussée. Cela vous fera réaliser environ 7 % à 10 % d’économies sur votre facture énergétique.
  • Pour améliorer les capacités d’isolation acoustique du parquet : pensez à l’isolation phonique du parquet, surtout si vous vivez dans un logement collectif. Vous éviterez ainsi les nuisances sonores et les problèmes avec vos voisins.
  • Pour avoir une surface régulière : grâce à la sous-couche isolante, il est possible de rattraper les petites irrégularités (inférieures à 4 mm) du sol.
  • Pour empêcher les remontées capillaires : la pose d’un isolant sous parquet dans les pièces situées au rez-de-chaussée permettra de préserver votre parquet de l’humidité et d’accroître sa durée de vie.

Quels sont les types d’isolants pour parquet flottant, collé et cloué ?

Il existe des isolants pour tous les types de pose de parquet :

  • La mousse de polyéthylène : elle se présente en rouleau de 2 à 4 mm d’épaisseur.
  • Les plaques de fibre : épaisses de 5 à 7 mm, elles sont très intéressantes en termes d’isolation thermique et phonique.
  • Le polystyrène extrudé : il résiste à l’humidité et aux chocs. Il est vendu en dalles ou en rouleaux de 1 à 10 mm d’épaisseur.
  • Le liège : cette sous-couche est saine et écologique. Elle est disponible en rouleaux et en plaques avec une épaisseur de 2 à 8 mm.

Voici les sous-couches isolantes à choisir en fonction du type de pose du parquet :

Type de pose de parquetIsolant sous parquet
Parquet flottantCompatible à tous les types de sous-couche isolantes
Parquet colléSous-couche en liège
Parquet clouéPolystyrène extrudé, liège

Comment choisir un isolant sous parquet ?

Avant de choisir votre isolant sous parquet, il faut prendre en compte plusieurs critères :

  • Le type de pose du parquet,
  • Les irrégularités du sol,
  • L’épaisseur, les capacités thermiques et phoniques et les autres caractéristiques de l’isolant,
  • L’origine de la sous-couche : naturelle ou synthétique,
  • La marque et la qualité de l’isolant,
  • Le prix de la sous-couche.

Comparez plusieurs devis de pose de parquet

Comment poser un isolant sous parquet ?

La pose d’une sous-couche isolante se fait par étapes. Voici comment procéder :

  • Préparez le support : celui-ci doit être propre, dégraissé et dépoussiéré. Si les irrégularités sont importantes, supérieures à 5 mm, un ragréage est nécessaire.
  • Découpez la sous-couche : les dimensions de l’isolant doivent être adaptées à celles du sol.
  • Posez la sous-couche : procédez à partir du long du mur. Enduisez le support de colle et posez la sous-couche perpendiculairement au sens de la pose de votre parquet.
  • Lissez l’isolant : pour empêcher la formation de bulles ou d’irrégularités sous l’isolant, lissez ce dernier avec un tasseau de bois ou une règle en alu.

La pose d’un pare-vapeur est fortement conseillée pour un parquet flottant. Certaines sous-couches sont déjà dotées de pare-vapeur, ce qui facilite leur pose. Pour un parquet collé, de la résine remplace le pare-vapeur.

Exigez des devis gratuits de pose de parquet

Quel est le prix de l’isolant sous parquet ?

En moyenne, le prix de la sous-couche isolante varie entre 3 € à 10 € le m². Mais ce prix peut varier en fonction de différents facteurs comme :

  • Le type d’isolant,
  • La surface à isoler,
  • L’épaisseur de la sous-couche,
  • Le conditionnement,
  • La pose par un professionnel ou par vous-même.

Préférez la pose de l’isolant sous parquet par un professionnel pour un travail réussi. Mais avant, demandez et comparez plusieurs devis.