Coût d'un parquet mural

Le parquet est un revêtement couramment utilisé pour habiller le sol. Cependant, le parquet mural est de plus en plus tendance. Le parquet mural bois peut s’adapter à toutes les pièces que cela soit la chambre, le salon, la cuisine ou autres. Mais il vous faudra seulement bien choisir le bois approprié pour chaque pièce. Le bois stratifié est, par exemple, adapté pour un parquet mural de chambre.

Obtenez gratuitement des devis de pose de parquet

Quel parquet mural pour quelle pièce de la maison ?

En matière de parquet mural, un vaste choix s’offre à vous pour décider de l’essence et de la couleur du bois en tenant compte de la pièce. Pour ne pas vous tromper dans votre sélection, vous devez considérer avant tout la dureté du bois, tout comme son épaisseur. En effet, la dureté du bois doit être choisie selon le trafic. Pour une pièce à fort passage tel que le couloir, il est judicieux d’opter pour un bois plus dur. Il existe en tout 4 catégories différentes de bois, à savoir :

  • La catégorie A pour les bois tendres comme le sapin, le pin, l’épicéa, etc.
  • La catégorie B qui est dédiée aux bois mi-durs comme le teck, le merisier, le noyer, etc.
  • La catégorie C dans laquelle on trouve les bois durs comme le hêtre, le chêne, l’érable, etc.
  • La catégorie D avec les bois très durs comme le wengé, le merbau, etc.

En outre, l’épaisseur de votre parquet est tout aussi importante et se choisit selon le trafic de la pièce. Plus les lames du parquet sont épaisses, plus elles seront résistantes à l’usure.

Plusieurs devis gratuits de pose de parquet

Étape de pose d’un parquet au mur

La pose d’un parquet au mur nécessite de suivre certaines étapes importantes.

1ère étape : préparer la pose du parquet mural

Pour cela, entreposez les lames du parquet dans la pièce 48 h à 72 h avant la pose afin qu’elles puissent s’adapter à la température ambiante de la pièce. Puis, retirez-les de leur boite et étalez les lames sur le sol. Ensuite, mixez les parquets pour avoir un rendu plus dynamique. Contrairement à une pose au sol, le parquet mural ne subira pas de pression ni de traction. Puisqu’il doit être cloué, vérifiez que le matériau est compatible avec ce genre de pose.

2e étape : poser la 1ère rangée du parquet mural

Cette étape consiste à placer de petites cales de 6 mm le long du mur pour ménager un espace de dilatation. Puis, démarrez la pose en bas du mur, en commençant par un coin de la pièce. Ensuite, positionnez une première latte avec la languette tournée vers le haut, en vérifiant l’horizontalité à l’aide d’un niveau à bulle. Après, continuez la pose de la première rangée en mettant les lattes les unes après les autres.

3e étape : continuer la pose murale des 3 rangs de parquet

Après la 1ère rangée, posez ensuite les 2e et 3e rangs. Pour cela, servez-vous de la chute de la coupe du rang précédent afin de commencer la rangée suivante. Cela permet d’obtenir des rangs à joints décalés. Ensuite, posez la 2e rangée de la même façon que la 1ère rangée tout en insérant la rainure dans la languette des lattes inférieures. Puis, fixez le rang dans le mur en clouant en biais dans la languette. Poursuivez avec la 4e rangée et ainsi de suite.

Comparez gratuitement des devis de pose de parquet

Prix au m² d’un parquet au mur

Voici un exemple de prix de parquet mural en fonction du matériau utilisé :

Type de parquetFourchette de prix
Kit sous-couche de parquetEntre 7 et 15 euros le m²
Parquet stratifiéEntre 6 et 35 euros le m²
Parquet en bois massifEntre 15 et 110 euros le m²

Le prix d’un parquet mural est très variant, car il dépend de nombreux facteurs, comme les matériaux intervenant dans sa composition ou bien le fabricant. Ainsi, pour mieux estimer votre budget, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence.