Vieux parquet en bois : comment le rénover ?

Le parquet en bois séduit par son aspect élégant et chaleureux. Au fil des années, il peut perdre son apparence d’origine et présenter des signes d’usure. Quand le parquet prend du vieux, trois alternatives se présentent à vous : remplacer, rénover ou recouvrir votre revêtement de sol en bois. Que faire alors d’un vieux parquet en bois ? Faisons le point sur ces trois solutions.

Obtenez gratuitement des devis de rénovation de parquet

Rénover son vieux parquet

Rénover son vieux parquet constitue une solution simple et pratique pour lui donner une nouvelle jeunesse. Cela permet de se débarrasser des signes d’usure et de remettre en état votre revêtement de sol en bois.

Comment rénover un vieux parquet en bois ?

De manière générale, la rénovation d’un parquet consiste à poncer le bois, puis à appliquer une finition. Elle se fait en quelques étapes :

  • La préparation du chantier : avant de commencer les travaux, il faut prévoir les produits et outillages utiles, vider la pièce, puis nettoyer le sol. Si nécessaire, il est également nécessaire de reboucher les fentes et les trous avec de la pâte à bois et protéger les plinthes avec de l’adhésif. En effet, le parquet doit être bien propre et lisse avant de passer à la prochaine étape.
  • Le ponçage : il consiste à égrener le parquet pour enlever les couches de finition et de supprimer les taches et les rayures sur les lames. Le ponçage peut être réalisé avec une ponceuse électrique ou du papier verre. Une fois cette étape réalisée, le bois retrouve son aspect brut. Attention ! Il faut poncer le bois délicatement pour ne pas abîmer les lames du parquet.
  • L’application d’une nouvelle finition : cette étape consiste à appliquer un vitrificateur, de l’huile ou de la cire pour parquet. Elle permet de protéger le bois contre l’eau, les taches et l’usure. Le choix du produit dépend de l’esthétique recherchée.

Comment rénover un vieux parquet sans poncer ?

La rénovation du sol en bois peut également se faire sans ponçage selon l’état du parquet. Cette solution est cependant moins efficace. Pour rénover un vieux parquet sans poncer, il suffit d’appliquer un produit de rénovation parquet spécial.

Quel budget prévoir pour rénover son parquet ?

Le prix de rénovation d’un parquet vieux en bois se situe entre 25 et 55 € par m² en moyenne. Ce tarif dépend des travaux à effectuer, de l’état du parquet, de la surface à rénover et du professionnel.

À noter que la rénovation n’est possible que pour un parquet massif ou contrecollé.

Gratuit : devis de rénovation de parquet

Remplacer son vieux parquet en bois

Quand le parquet ne peut pas être rénové, il faut le remplacer. Cette solution est cependant plus coûteuse qu’une rénovation. Elle consiste à déposer les lames du parquet, puis à les remplacer par un nouveau revêtement de sol.

Quand faut-il remplacer son vieux parquet en bois ?

Le remplacement d’un vieux parquet stratifié est incontournable s’il est usé. En effet, ce type de revêtement de sol ne supporte pas le ponçage. Sa rénovation n’est donc pas envisageable. Il est également nécessaire de remplacer son parquet quand :

  • Ses lames sont trop usées et abîmées,
  • Ses lames ne sont plus assez épaisses pour un nouveau ponçage.

Comment remplacer un vieux parquet ?

Le remplacement d’un vieux parquet passe par la dépose de ses lames, puis une nouvelle pose. Comment enlever un vieux parquet ? Cette étape n’est pas difficile. Il suffit d’enlever les lames une à une. Pour poser un nouveau revêtement de sol, il faut :

  • Préparer le support,
  • Poser le parquet ou un autre revêtement de sol.

Quel budget prévoir pour remplacer son parquet ?

Le budget à prévoir pour le remplacement d’un vieux parquet dépend des travaux à réaliser, des difficultés du chantier, de la surface à couvrir et du nouveau revêtement de sol à poser. Pour l’achat du nouveau revêtement de sol, il faut compter entre 5 et 180 € par m².

Recevez plusieurs devis de rénovation de parquet

Recouvrir son vieux parquet

Quand le parquet est vieux, il est possible de le recouvrir avec un nouveau revêtement de sol. Cette solution se montre plus économique et moins contraignante que le remplacement des lames. Il est cependant nécessaire de bien choisir le matériau avec quoi recouvrir un vieux parquet.

Avec quoi recouvrir un vieux parquet ?

Tous les revêtements ne permettent pas de recouvrir un vieux parquet en bois. Le choix du matériau doit se faire en fonction de la pièce et de l’esthétique recherchée. Pour recouvrir un plancher en bois dans les pièces de vie, par exemple, il est possible de poser :

  • Un parquet flottant ou stratifié,
  • Une moquette,
  • Un sol PVC,
  • Un sol lino,
  • Du carrelage.

Pour recouvrir un parquet en bois dans les pièces humides, il est conseillé de choisir des revêtements résistants à l’humidité. Il est possible d’utiliser du carrelage, du béton ciré, un sol PVC ou du parquet.

Comment recouvrir un vieux parquet ?

Pour recouvrir un vieux parquet en bois, il faut d’abord s’assurer que le plancher soit sain et stable. Il est également nécessaire de réparer les irrégularités comme les fissures, les lattes décollées ou les creux sur le bois. Avant de poser un nouveau revêtement de sol sur un vieux parquet, il faut s’assurer que la hauteur sous-plafond est suffisante.

Quel budget prévoir pour recouvrir un vieux parquet ?

Le budget à prévoir pour recouvrir un vieux parquet dépend principalement du type de revêtement à poser, de son prix et du tarif de la main-d’œuvre. À titre d’exemple, le prix d’un parquet flottant se situe entre 40 et 185 € par m² en moyenne (pose comprise).

Type de revêtement de solPrix du revêtement de sol au m²
Parquet flottantEntre 40 et 185 € par m²
Parquet stratifiéEntre 35 et 55 € par m²
CarrelageEntre 45 et 300 € par m²
MoquetteEntre 15 et 220 € par m²
Sol PVCEntre 15 et 90 € par m²
Sol linoEntre 20 et 40 € par m²
Béton ciréEntre 120 et 280 € par m²

À vous alors de choisir l’option qui vous convient le mieux et qui entre dans votre budget.