Le parquet est le bienvenu dans les différentes pièces de la maison, même la salle de bains. Ce revêtement de sol séduit pour la note chaleureuse qu’il apporte et son élégance. Bien que réalisé en bois, le parquet trouve bien sa place dans la salle de bains à condition de choisir celui adapté aux pièces humides. Quel parquet alors choisir pour sa salle de bains ?

 

Comment choisir le parquet pour sa salle de bains ?

Le parquet est généralement réalisé en bois. Or, l’humidité et le bois ne font pas très bon ménage. Pourquoi alors choisir du parquet pour salle de bains ? Sachez qu’il existe du parquet spécial salle de bain. Ce type de revêtement convient parfaitement aux pièces humides. De plus, il présente des atouts déco. Mais comment alors choisir le parquet pour sa salle de bains ?

Choisir du parquet pour sa salle de bains : les critères

Afin de trouver le parquet adapté à votre salle de bain, il faut considérer quelques critères de choix. En premier lieu, vous devez connaître les parquets adaptés aux pièces humides. Il vous suffit par la suite de choisir le parquet spécial salle de bain qui répond à vos besoins et aux caractéristiques de la pièce. Par ailleurs, avant d’opter pour un modèle, vous devez vous assurer si :

  • Le parquet profite d’une résistance optimale à l’humidité et aux variations de température.
  • Le parquet est bien solide.
  • L’aspect et la couleur du parquet conviennent au style de votre salle de bains.
  • Votre budget est suffisant pour acheter le parquet de salle de bain choisi.

Parquets adaptés aux pièces humides

Vous vous demandez peut-être quel parquet convient à une pièce humide ? En principe, un revêtement de sol convient à la salle de bains s’il remplit les conditions suivantes :

  • Résistant à l’humidité et à l’eau,
  • Ayant subi un traitement hydrofuge pour le protéger des éclaboussures,
  • Fabriqué avec du bois robuste (se référer à l’échelle de Brinell pour connaître la dureté du bois) pour une durée de vie optimale.

Quel parquet choisir pour sa salle de bains ?

Une salle de bains avec un parquet comme revêtement promet un aspect esthétique et chaleureux. Évidemment, il faut opter pour le revêtement adapté pour éviter les soucis d’humidité, les dégradations, l’usure et les moisissures dans la pièce.

Les types de parquets adaptés à une salle de bains

Sur le marché, vous trouverez trois types de parquets : parquet massif, parquet contrecollé et parquet stratifié. Pour revêtir le sol de votre salle de bains, il est conseillé d’opter pour du :

  • Parquet massif naturellement résistant à l’eau et l’humidité : ce revêtement est fabriqué avec une seule essence de bois. Il a l’avantage d’être plus résistant et robuste. Pour la salle de bain, il est préférable de choisir du parquet massif en bois exotique ou en bois européens résistants à l’eau.
  • Parquet contrecollé traité pour être résistant à l’eau et l’humidité : il est réalisé avec trois couches dont une réalisée en essence de bois noble. Pour la salle de bain, il convient de choisir un parquet contrecollé assez épais et traité contre l’humidité et l’eau.
  • Parquet stratifié spécial salle de bains : ce revêtement n’est pas conçu en bois. Il a l’avantage d’être abordable. Néanmoins, optez pour du parquet stratifié spécialement conçu pour la salle de bain, les modèles classiques ne convenant pas aux pièces humides.

Les essences de bois de parquet recommandé pour une salle de bains

La salle de bains nécessite un parquet profitant d’une haute résistance à l’eau, à l’humidité et aux variations de température. Pour cette pièce, il est recommandé de choisir un revêtement réalisé en :

  • Bois exotique : bambou, teck, moabi, ipé, kempass…,
  • Bois européens traités pour être résistant à l’humidité : pin traité, peuplier, frêle…

Les finitions à privilégier pour le parquet de salle de bains

Le choix de la finition du parquet pour salle de bains va déterminer son étanchéité. Il est alors nécessaire d’entreprendre les finitions nécessaires pour bénéficier d’un parquet bien étanche. Il est entre autres possible de procéder à :

  • Une pose à joint ou « pont de bateau » : cette technique augmente l’étanchéité du parquet, tout en optimisant le côté esthétique de la salle de bains.
  • L’application de l’huile de protection : l’huile pénètre immédiatement dans le bois afin d’assurer sa protection.

 

Quel budget prévoir pour une salle de bain fait de parquets ?

Le choix du parquet pour salle de bains dépend également de votre budget. Afin d’estimer les dépenses à prévoir, il faut considérer le prix de la fourniture et le tarif de pose du parquet par un professionnel.

Prix du parquet pour salle de bains

Pour la salle de bain, il est nécessaire de choisir un revêtement spécial pour les pièces humides. Le parquet massif classique réalisé en bois exotique comme du parquet en bambou pour salle de bains est recommandé. En moyenne, le prix d’un parquet spécial salle de bains oscille entre 40 et 130 € par m². Le coût moyen du parquet massif en bois exotique tourne autour de 130 et 200 € par m².

Ce tableau donne à titre indicatif les prix de quelques parquets pour salle de bains :

Type de parquetBudget à prévoir
Parquet massif en cumaruEntre 130 et 170 € par m²
Parquet massif en WengéEntre 130 et 170 € par m²
Parquet contrecollé en teckEntre 70 et 90 € par m²
Parquet contrecollé en ipéEntre 50 et 70 € par m²

Tarif de pose du parquet pour salle de bains

Pour poser votre parquet pour salle de bains, il est conseillé de contacter un parqueteur. Celui-ci pourra déterminer la technique de pose adaptée dans une pièce humide. En principe, les professionnels préconisent la pose collée pour mettre en place le revêtement dans la salle de bain. Pour ce qui est du tarif de pose du parquet spécial salle de bain, il faut prévoir entre 25 et 45 € par m².

La meilleure manière de chiffrer précisément les dépenses à prévoir est de demander des devis de pose de parquet pour salle de bains.