Parquet contrecollé : quels sont les inconvénients ?

Le parquet contrecollé possède, certes, des atouts réels, mais ne faites pas l’impasse sur ses inconvénients. En effet, vous devez tenir compte des contraintes liées à la pose de parquet contrecollé. Sachez que la pose de parquet contrecollé flottant se fait en trois couches. C’est la première couche constituée de bois noble que procure l’aspect du bois massif au parquet.

Demandez vos devis gratuits de pose de parquet

Les caractéristiques du parquet contrecollé

Le parquet contrecollé est un revêtement de sol qui séduit par ses essences, sa finition et sa pose flottante. Constitué d’un panneau support HDF, d’un contre balancement et d’une couche d’usure appelée parement de 2 à 6 mm d’épaisseur, ce revêtement s’adapte à toutes les pièces de la maison. Ces trois composants sont pressés entre eux en usine. Le parquet contrecollé fait partie des deux grandes catégories de vrais parquets.

Le parquet contrecollé propose différents types d’essences, dont :

Le chêne est toutefois l’essence la plus représentée. Tout est néanmoins une question de goût. Mais certaines essences sont plus stables que d’autres. Le parement doit, quant à lui, avoir une épaisseur entre 2,5 mm et 6 mm pour un parquet semi-massif. C’est celui-ci qui va donner sa résistance au parquet contrecollé. Par ailleurs, le parquet propose différents types de finitions. Vous trouverez sur le marché des parquets contrecollés vernis ou huilés, teintés ou non, brossés ou vieillis. Pour finir, le parquet contrecollé se différencie du parquet massif par sa pose plus facile. Pose appelée flottante, le parquet n’est pas solidaire au support.

Obtenez plusieurs devis gratuits de pose de parquet

Les inconvénients du parquet flottant

Malgré ses avantages, le parquet flottant présente également quelques contraintes.

Sa durabilité limitée

Le parquet contrecollé séduit par ses divers atouts, mais si on devait lui trouver un défaut, ce serait sa durabilité limitée. En effet, cela est dû à sa couche d’usure qui est de 3,5 mm seulement en moyenne. Même si le parement est fait en bois noble, cela reste plus mince que pour un parquet massif. C’est d’ailleurs pour cette raison que le ponçage est déconseillé par les spécialistes sur le parquet contrecollé. Il doit être poncé moins souvent, contrairement au parquet massif.

Moins résistant et plus cher

Sachant que seule la première couche du parquet flottant est en bois véritable, il est donc plus fragile que le parquet massif fait entièrement en bois. Par contre, vous pouvez limiter cette fragilité en misant sur une couche d’usure plus épaisse. D’autant plus que cette dernière oscille entre 2 à 6 mm d’épaisseur. Vous pouvez ainsi opter pour un parquet contrecollé épais. Bien sûr, le coût sera plus élevé, mais en contrepartie d’un parquet plus solide. Étant donné tous les travaux à effectuer pour la pose d’un parquet contrecollé, épais ou fin, le prix revient généralement cher au final.

Difficile à rénover

Comparé au parquet massif, le parquet contrecollé se rénove mal. Pour cause, il ne peut supporter qu’un nombre limité de ponçages. Cela dépend toutefois de l’épaisseur de la couche d’usure. Par ailleurs, en cas de parquet abîmé, vous pouvez remplacer les lames abîmées pour réparer les dégâts. Vous devez cependant faire attention au problème de réassort du modèle de parquet contrecollé choisi. Il est d’ailleurs conseillé d’acheter des lames en surplus.

Comparez des devis professionnels de pose de parquet

Quels sont les avantages du parquet contrecollé ?

Les inconvénients du parquet contrecollé ne devraient pas présenter un frein, étant donné que ses avantages sont non négligeables. Effectivement, en raison de sa composition, le parquet contrecollé est plus stable que le parquet massif. Ce type de revêtement de sol a aussi l’avantage de s’adapter à toutes les pièces de la maison. Il suffit d’adapter la couche d’usure à la pièce. La salle de bain est la seule pièce à éviter, sauf bien sûr si l’essence résiste à l’eau.

Le principal atout du parquet contrecollé reste sa pose facilitée. C’est pourquoi tout bon bricoleur peut poser un parquet contrecollé flottant. Il vous suffit de respecter les règles de base liées à la pose en lisant bien la notice.